Actualités

17h-22h : lancement du numéro 9 de la revue Papier machine

http://papiermachine.be/wp/

Un dimanche avec Papier Machine – Lancement du Numéro 9 « plateau »

Les plateaux de fruits de mer sont morts, exécutés sur l’autel des fêtes de fin d’année, il ne reste qu’à oublier la chose et célébrer le mot – PLATEAU – à grands coups de crayons, du son dans les oreilles, et du sucre plein la bouche ; Papier Machine vous invite à venir faire le souk en chaussettes à la vieille Chéchette.

Le dernier numéro de Papier Machine sort tout juste, avec sa couverture toute rose de nouveau-né, ses cinq nouvelles rubriques et ses vingt-trois contributions d’or et de laiton. De quoi feuilleter en ce dimanche après-midi entre deux expérimentations sonores, ludiques et/ou plastiques.

Au programme à partir de 17h :

– Plateau de Résistance avec l’ARER (Axosociété Royale de l’Entohmologie de la Résistance) qui présentera ses BoKoSons, de drôles d’insectes sonores que vous pourrez faire vibrer et rugir à loisir ! Installation au sous-sol de la vieille Chéchette.

– Atelier Phenakistiscope avec Nicolas Fong. Phenakistiscope, Kesako ? C’est le mojo de Joseph Plateau, tout ce que vous devez en savoir c’est qu’il s’agit d’images et de mouvement. Il vous sera proposé de dessiner collectivement pour créer une petite animation – 8 à 12 dessins en 15/20 minutes, puis, magie : le disque tourne et le dessin s’anime. Et bis repetita jusqu’à plus soif !

Mais aussi jusque pas d’heure : un tournoi de dé sanglant, de la musique, un lancer de revues, de quoi feuilleter, goûter et passer un dimanche d’hiver comme il se boit.

—————————————————-

AU SOMMAIRE DE CE NUMÉRO :
Une plongée dans l’univers obscur d’un plateau de téléréalité, un entretien éclairant sur le bon usage qu’on peut faire de ses émotions, de grandes routes, des têtes coupées, des idées avortées, des cercles de couleurs qui font rêver, des terroristes sortis du chapeau, de la poésie montée sur ressort, des circuits de résistance détaillés par le menu, des objets qui voyagent (presque) tout seul, des gens empilés, des illusions d’optiques et d’autres enjeux identitaires, un un service après-vente dont vous serez l’anti-hérosine, des cartes du monde et des désirs d’emprise et des données, des tas de données.

Mis en page et en données par Claire Allard (klar.graphics).

AVEC LES CONTRIBUTIONS DE :
Hugues Leroy, Raquel Santana de Morais, Frédéric Fiolof, Hervé Laurent, Dorothée Richard, Antonin Crenn, Valeria Scricco, Nicolas Fong, Vincent Puente, Laura Quiñonez, Antoine-Toussaint Casanova, Édouard Cour, Coucou Magazine (Matthieu Cauchy et Romain Cavaillin), Margaux Frasca, Ségolène Thuillart et Harold Mollet, Axel Houillier, Mehani Patrigeon, Benoît Piret pour le Raoul Collectif, Aurélie Jeantet, Adrien Giraud, l’ARER (l’Axosociété Royale de l’Entohmologie de la Résistance), Vitalia Samuilova, Leïla Sebbar, Boris Hennion et Florian Targa.

Date

Jan 19 2020

Heure

17 h 00 min - 22 h 00 min
La Vieille Chéchette

Lieu

La Vieille Chéchette
Bruxelles
Défiler vers le haut