Un bon moyen pour sentir l’ambiance de la vieille Chéchette, c’est de tenir le bar pendant quelques heures. On est tou·tes bénévoles et on s’organise au mieux pour que le lieu puisse être ouvert le plus possible.

C’est à chaque fois une expérience différente, avec des rencontres, des rires ; et on peut apporter notre propre personnalité au lieu.

On s’inscrit le matin, l’après-midi ou le soir. Une fois de temps en temps ou régulièrement, selon les envies et les disponibilités.

Il y a les permanences du matin (de 9h à 13h30 – sauf le vendredi et le samedi, où on ouvre à 10h), avec les habitué·es, les cafés, les thés, les moments plutôt calmes. 

Les après-midis, c’est de 13h30 à 18h30, et ça varie selon les jours ; parfois bien remplis, surtout s’il fait beau, mais parfois calmes aussi. 

Pendant les permanences du soir, de 18h30 à 23h30 (seulement le vendredi et le samedi), l’ambiance est souvent liée aux événements qui ont lieu. Là, on est toujours deux à tenir le bar, parce que parfois il peut y avoir du monde et que c’est chouette d’être aidé. 

*

Si ça vous tente, envoyez un message à la bulle « Équipe bénévoles » qui vous expliquera le fonctionnement du bar. Pour votre première fois, on vous invite à faire la permanence avec un·e coopérateur·rice qui vous montrera où se trouvent les choses, comment on gère tel truc ou tel autre, et vous expliquera ce qu’est précisément la vieille Chéchette. C’est important pour que vous puissiez ensuite faire des permanences seul·e.

Allez, venez ! Plus on est de fous·folles, plus on rit ! Envoyez un mail à permanencechechette@gmail.com.

Mais si jamais le bar vous attire moins et que vous voulez quand même vous investir dans le lieu, vous pouvez rejoindre l’une de nos bulles, et par après devenir coopérateur·rice.