Actualités

17h-20h projet Signaaal faible (autour de la communication)

En juin 2022, Constant va triturer le format de nos sessions de travail habituelles et organise une série de 4 sessions en après-midi sous le titre de Signaaal faible au café bouquinerie La vieille Chéchette. Nous considérons la recherche de signaux faibles comme une pratique qui centre les sensibilités envers ce qui passe facilement sous le radar, est à peine perceptible, ou carrément pas clair.

Avec Signaaal faible, nous voulons examiner les pratiques de communication humaines et non humaines qui jouent, ouvrent et détruisent les systèmes linguistiques tout en reconnaissant leurs qualités toujours changeantes, imprévisibles et nébuleuses. Ces sessions visent à rassembler et scruter les pratiques linguistiques coexistantes, les vocabulaires spécifiques, les matériaux de lecture interprétative, les interruptions et les intentions codées. Signaaal faible souhaite relier les imaginaires constitués par la ou les langues que nous utilisons (ou n’utilisons pas) et étudier la manière dont ces imaginaires voyagent à travers les lieux, les terminaux, les cultures et les dimensions.

Les différentes après-midis suivront les thèmes suivants :
#1. Coexistence spongieuse
#2. Silences bruyants et méthodes troubles
#3. Langues d’un autre monde
#4. Coexistence spongieuse v.2

Les participant·e·s peuvent choisir d’assister à une seule ou à toutes les sessions. Les 4 sessions sont ouvertes au public sans inscription nécessaire. Il y aura également une liste de lecture et une étagère avec des ressources disponibles pendant tout le mois de juin à La vieille Chéchette. Si vous nous contactez, nous pouvons également organiser la garde d’enfants.

#1 Coexistence spongieuse
[Le multilinguisme] n’est pas une question de juxtaposition des langues, mais de leur mise en réseau [1].

Inspirée des critiques crip et trans*féministes envers les modèles technologiques imposant stabilité et fixité [2], cette session se penchera sur les pratiques qui habitent les espaces de mise en réseau des langues, plutôt que ceux de leur différenciation. Qu’il s’agisse de l’expérience de la multiplicité des noms [2], des résistances multiples à l’uniformisation des langues [3] ou des besoins en matière d’approches de traduction conflictuelles [4], nous souhaitons réfléchir à des systèmes, techniques, artistiques ou spéculatifs, qui tendent vers les qualités multiples et changeantes des langues.

#2 Silences bruyants et méthodes troubles
yoù no meester voor mi [5]

Cet après-midi est consacré aux silences intentionnels, aux pauses dramatiques et aux méthodes d’obscurcissement. Des moments où la clarté totale des détails n’est pas le but, mais où une légère inutilité a une utilité, où un voile de doute est embrassé, ou l’ambiguïté peut devenir une tactique contre l’exploitation. Glaner des approches à partir de moments où l’on s’appuie sur l’addition de charabia, de données sans signification, de silence ou de bruit pour trouver le bon langage. Raconter des histoires collectives sans révéler les identités, cacher un arbre dans la forêt [6], interrompre les transmissions ou prospérer sous des lumières tamisées.

#3 Langues d’un autre monde
The spectrum is no longer (or never was) the exclusive realm of technocrats or medical experts [7].

Cette session s’engagera dans des pratiques techno-affectives curieuses et spéculatives, qui tentent de traduire l’imperceptible tout en contrant les présomptions techno-scientifiques de régimes de rendu objectifs. Écouter le hurlement des rayons cosmiques à coup d’inversion de bits ou lire les tremblements et frottements des plaques tectoniques ; y a-t-il des signaux que nous devrions *leur* transmettre ?

RÉFÉRENCES
[1] Edouard Glissant. L’imaginaire des langues, p28
[2] Ren Loren Britton. Turnabouts and deadnames : shapeshifting trans* and disabled vernaculars, in Vernaculars come to Matter. Everyday Technology Press. Varia, Rotterdam
[3] Cristine Gorski Severo & Sinfree Bullock Makoni. Discourses of language in colonial and postcolonial Brazil. 2013. https://criticallanguagepolicy.paginas.ufsc.br/files/2019/03/SEVERO-MAKONI-BRAZIL.pdf
[4] Dans son livre, Traduction et Violence, Tiphaine Samoyault met en évidence les multiples formes de violence qui se déploient dans et à partir de la pratique de la traduction, et plaide pour des pratiques de traduction qui n’effacent pas les nombreuses couches de conflit présentes à travers les cultures, les langues elles-mêmes et les différentes pratiques de la traduction. Seuil, Paris.
[5] Margot van den Berg, Mi no sal tron tongo. Early Sranan in court records 1667 – 1767. University of Nijmegen
[6] Seda Gürses & Femke Snelting. Obfuscation : Hiding trees among the forest. Reclaiming Digital Infrastructures, Constant, 2021, https://www.books.constantvzw.org/content/home/RDI/RDI.pdf
[7] Possible Bodies. Ultrasonic Dreams of Aclinical Renderings https://volumetricregimes.xyz/index.php?title=Ultrasonic_Dreams_of_Aclinical_Renderings

Date

Juin 09 2022

Heure

17 h 00 min - 20 h 00 min
La Vieille Chéchette

Lieu

La Vieille Chéchette
Bruxelles
Défiler vers le haut