Actualités

18h : conte féministe – La rue fait mauvais genre (par Malou Estenne)

Quel rapport entretient la femme à l’espace public la nuit ?
La rue de nuit jongle entre ombre et lumière. Pour les femmes, la nuit porte en elle les paradoxes de la ville lumière, festive, permissive comme la crainte du sombre, de l’inconnu, du danger.

Dans la déferlante de #MeToo, ce conte de 45 minutes questionne le rapport de la femme à la rue la nuit et dénonce la misogynie banalisée qui l’occupe. La ville comme danger de lieu de vie pour les femmes est une construction sociale. Invitons la question du genre à se réapproprier de manière égalitaire l’espace public.

Tourner en rond dans la nuit,
Consumés par nos obsessions,
Comme des rats de ville,
Dans une course poursuite absurde.
Notre cérémonie quotidienne
Ravive les feux éteints,
D’un supplice d’aliénation
à jamais recommencé.

Date

Déc 04 2021

Heure

18 h 00 min - 20 h 00 min
La Vieille Chéchette

Lieu

La Vieille Chéchette
Bruxelles
Défiler vers le haut